LE SILENCE EST D’OR

Image

Share Button

Sidonie m’était conté

 

Image

Sydney est une belle femme sur talons hauts.

Comme on aperçoit, de loin, une charmante créature à la table d’un bar, Sydney est séduisante quand elle est fantasmée depuis l’Harbour Bridge, un impressionnant pont de fer et de pierre. Seize travailleurs ont perdus la vie lors de sa construction. Hypnotisés peut-être, ils sont tombés dans le vide. Sydney la veuve noire.

Image

Élégante, viscéralement citadine, ses artères résonnent du bruit des voitures, et s’étouffent du mouvement incessant des passants pressés… Mais par quoi ? Nous sommes dimanche.

Elle se plaît à être mondaine, se laissant parcourir par des foules en habits d’apparat s’amassant sur des navires remplies de champagne, ou dans une des voiles de son opéra toujours à coup de bulles prestigieuses… Elle s’amuse à être vue, admirée, effleurée du bout des doigts par des gens plus modestes, Sydney l’inaccessible, parcourue du regard par des foules d’étrangers détaillant ses attraits. Elle se veut accueillante, préparant de somptueux frappucino accompagnés d’un cake chocolat-banane.

Image

Cultivée, elle parle toutes les langues de ses courtisans : coréen, chinois, japonais, pakistanais, indiens… et un peu trop peut-être, français.

Elle est parfois nostalgique de ses origines, proposant au détour d’une rue, d’entendre les miriades d’oiseaux qui ont étés chassés pour construire ses fondations et comprendre par des cages vides, qu’ils ne reviendront plus.

Image

Elle cherche à impressionner en proposant une plongée remplie de surprises dans son vaste aquarium. Oui, vivent à sa cours ornithorynques, requins et dugongs*

Heureusement pour nous, elle sait être plus naturelle du côté du quartier le Rocks, elle oublie ses buildings et ses imposantes battisses victoriennes pour des immeubles plus soft de briques rouges. Ses rues y sentent la bière irlandaise et la musique des passionnés. Et c’est seulement là qu’elle a vraiment commencé à nous séduire.

Mais elle n’est jamais aussi belle qu’à la nuit tombée, quand les lumières de la ville deviennent ses perles et que sa plus belle robe, l’opéra, est subtilement mise en valeur.

Image

Dugongs* voir dessin

La réflexion de Greg Le Philosophe :

Sydney devrait être à l’Australie ce que Paris est à la France et lors de nos échanges internationaux, nous pourrions dire :

« Allo Paris, Ici Deney. »

Image

Share Button